×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
UNESCO: Le Maroc réaffirme sa détermination à faire progresser les domaines de l'é…
UNESCO

UNESCO: Le Maroc réaffirme sa détermination à faire progresser les domaines de l'éducation et de la culture

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
whatsapp share

 Le Maroc a fait part, mercredi devant la 41ème session de la Conférence générale de l’UNESCO à Paris, de sa détermination à déployer tous les efforts nécessaires pour faire progresser les domaines de l'éducation, de la culture et de la science, tenant compte des nouveaux défis engendrés par la pandémie de Covid-19.

Le Royaume a également réaffirmé son soutien au processus de coopération et de développement en faveur des pays les plus touchés, dont les pays du continent africain.

Dans une allocution au nom du Royaume du Maroc, lors de la Discussion de la Politique Générale, le ministre de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa a mis en avant les efforts déployés par le Maroc, sous la direction éclairée de SM le Roi Mohammed VI, pour faire face à la pandémie du Covid-19 et en atténuer les conséquences dans tous les domaines, y compris dans celui de l'Education.

Le Royaume, a indiqué le ministre, s’est très tôt mobilisé, grâce aux Hautes Orientations Royales, pour amortir l’impact de la pandémie, tant sur le plan sanitaire à travers les dispositions prises pour assurer la généralisation de la vaccination gratuite pour les plus de 12 ans ou pour l’application de mesures de restriction de circulation ou de confinement quand nécessaire, que sur le plan social grâce à la mise en place d’un fonds de solidarité et le lancement d’un grand chantier de protection sociale ou sur le plan économique avec des plans sectoriels de soutien et de relance.

Dans ce contexte, le système d'éducation marocain a fait preuve d’une “grande capacité d'adaptation” aux conditions imposées par la pandémie, en adoptant de nouvelles méthodes pour assurer la continuité pédagogique, en mixant le présentiel et distanciel, et en enrichissant la banque de ressources vidéo et numériques dans toutes les filières et à tous les niveaux, a ajouté M. Benmoussa également président de la Commission Nationale pour l’Education, les Sciences et la Culture.

Il n’en demeure pas moins qu’un grand effort de soutien scolaire et d’appui aux élèves en difficulté est envisagé au cours de cette année scolaire pour remédier et corriger les effets négatifs de cette situation, a précisé le ministre, faisant observer que bien avant la pandémie du Covid-19, Sa Majesté le Roi a initié une réflexion sur le modèle de développement permettant au Royaume de pallier les insuffisances du modèle actuel et de préparer le pays au monde de demain.

Par ailleurs, M. Benmoussa, qui conduit une importante délégation composée notamment de l’ambassadeur-délégué permanent du Royaume auprès de l’Unesco Samir Addahre, a salué le partenariat solide qui unit le Royaume et l'UNESCO tout en réitérant la ferme volonté du Royaume du Maroc d'accueillir les travaux de la septième Conférence Internationale sur l'éducation des adultes (Confintea VII) au courant de l’année 2022.

Le ministre a annoncé par la même occasion les candidatures du Royaume du Maroc au Conseil exécutif de l’Unesco et au comité du Patrimoine Mondial 2021-2025.

Il a également fait savoir que le Maroc souscrit pleinement à la Déclaration de Paris de 2021, relative à l'investissement dans l'avenir de l'éducation, qui sera adoptée lors de la Conférence Générale de l'Unesco.

 

Les contenus liés