×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Les œuvres saisissantes de l'artiste Younes Laassouli exposées à l’IAAF d'Istanbul
Expositions

Les œuvres saisissantes de l'artiste Younes Laassouli exposées à l’IAAF d'Istanbul

Modifié le
whatsapp share

Il est le seul marocain à avoir exposé à la prestigieuse " Istanbul Art and Antiques Fair" (IAAF) tenue du 03 au 07 novembre 2021. Younes Laassouli a un style propre à lui pour des portraits saisissants où il combine le photoréalisme et l’impressionnisme. Dans cette foire d’art et d’antiques, l’artiste marocain a exposé 6 œuvres qu’il a principalement peintes pendant la période du confinement.

« C’était un honneur pour moi d’être le seul marocain à avoir ses œuvres exposées à l’IAAF, mais aussi un défi et une grande responsabilité de bien représenter le Maroc à l’international », confie à 2M.ma Younes Laassouli.

Le peintre marocain est l’un des artistes pour lesquels le confinement a été une vraie révélation. Younes Laassouli a mis à jour sa passion en créant plusieurs œuvres postées sur la toile pour la première fois en 2020.

« C’est grâce au format numérique de mes toiles que j’ai été contacté par les organisateurs de l’IAAF. L’exposition a été prévue initialement en 2020 et reportée plusieurs fois à cause de la pandémie », poursuit-il.

L’artiste se penche actuellement sur la préparation de sa prochaine exposition, prévue au printemps 2022; une autre occasion pour lui de créer et de surprendre.

« Pour ce prochain évènement, je prépare une série de portraits du même style avec plus de tableaux. La particularité de cette prochaine exposition c’est qu’elle sera hybride et combinera ainsi aussi bien les tableaux que les NFT », ajoute le peintre.

Selon l’artiste, les NFT (Jeton non fongible) constituent l’avenir de l’Art, partout dans le monde, mettant ainsi la lumière sur la nécessité d’avoir des musées virtuels nationaux afin de suivre l’évolution numérique dans tout ce qui est artistique.

« Ce qui me pousse à dessiner c’est l’euphorie créée par la connexion que je développe avec mes personnages, une satisfaction qui s’agrandit quand un observateur est capté par l’un de mes tableaux et donc de mes personnages », poursuit le peintre.

L’IAAF rassemble une multitude d’œuvres rares allant des toiles aux ornements antiques en passant par les bijoux ou encore les créations fait main. Il s’agit de la deuxième édition de cette foire de la métropole turque qui réunit les amateurs de l’Art de tous bords.

 

Les contenus liés