×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Ouverture à Tunis du 45e congrès des responsables arabes de la police
Police

Ouverture à Tunis du 45e congrès des responsables arabes de la police

2M.ma avec Map2M.ma avec Map
whatsapp share

Les travaux du 45ème congrès des responsables arabes de la police et de la sécurité se sont ouverts mercredi à Tunis.

S'exprimant à cette occasion, le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, Mohammed ben Ali Kouman, a souligné que ce congrès se tient dans une conjoncture marquée par la propagation de la pandémie de Covid-19 et ses impacts négatifs sur le monde.

Il a relevé dans ce sens le variant "Omicron" du Covid-19 laisse présager un retour non seulement aux mesures de distanciation sociale, mais également à une fermeture globale et éventuellement à un couvre-feu.

Le responsable a souligné les grandes responsabilités qui incombent aux services de police et de sécurité dans ce sens, rappelant que les répercussions de cette pandémie sur le plan sécuritaire figuraient à l’ordre du jour de toutes les réunions du secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur au cours de cette année.

Dans le cadre des liens entre les organisations régionales et internationales en matière de sécurité, le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l'intérieur a fait état de l'accélération de cette coopération avec le Bureau des Nations Unies contre le terrorisme (UNOCT).

M. Kouman a indiqué que la coopération avec l’UNOCT s'inscrit dans le cadre des efforts visant la mise en place d’un plan arabe de lutte contre le terrorisme en conformité avec la stratégie globale des Nations unies en la matière.

La coopération avec l'Organisation Internationale de Police Criminelle (Interpol) et les organisations de police régionales s'est également renforcée à travers l’organisation du cinquième cycle de dialogue visant à créer une structure efficace et multilatérale dans le domaine sécuritaire afin de relever les défis et faire face aux menaces sécuritaires au niveau international.

L'ordre du jour de cette rencontre comprend l'examen d'un certain nombre de sujets dont le "projet de création du Fonds arabe de solidarité et de couverture médicale, sociale et psychologique au profit des agents de police et de sécurité blessés et de leurs familles".

Au menu figure également l’examen de la question du trafic de stupéfiants à travers le recours aux moyens de transports terrestres, ainsi que des recommandations des congrès des chefs des services sécuritaires et des réunions des comités organisés en 2021 par le Secrétariat général du conseil des ministres arabes de l’Intérieur.

Les participants discuteront de même d’un rapport sur les travaux de l’Union sportive arabe de police pour l'année 2021 et des préparatifs du cinquantenaire du congrès des responsables de la police et de la sécurité, prévu en 2022.

Les congressistes devront débattre aussi du plan périodique pour la mise en œuvre de la "stratégie arabe pour la lutte contre les crimes cybernétiques" et passer en revue les expériences réussies de certains pays arabes dans le domaine sécuritaire.

Les contenus liés