×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
ONSSA:  l'Aid Al Adha 1442 s’est déroulée dans de bonnes conditions d'hygiène et d…
Aïd Al Adha

ONSSA: l'Aid Al Adha 1442 s’est déroulée dans de bonnes conditions d'hygiène et de santé animale

2M.ma2M.ma
whatsapp share

 La fête de Aid Al Adha 1442 s'est déroulée dans de bonnes conditions d'hygiène et de santé animale, a affirmé, mardi 27 juillet, l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).

Le plan d'action relatif à l'Aid Al Adha 1442 (2021) et les mesures prises par l'ONSSA sous la supervision du ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, ainsi que la mobilisation exceptionnelle des services vétérinaires assurant la permanence durant la période de l'Aïd ont permis le déroulement de cette occasion dans des conditions excellentes, indique un communiqué de l'Office.

Ce plan, lancé au début de cette année, comprend plusieurs mesures, dont l'identification d'ovins et de caprins destinés à l'abattage, l'installation, en collaboration avec le ministère de l'Intérieur, de 30 souks namoudaji (marchés pilotes) pour renforcer le réseau de commercialisation des animaux identifiés destinés à l'abattage à l'occasion de l'Aid.

Il s'agit aussi du contrôle des animaux et leur alimentation dans le cadre de commissions mixtes. Les services de l'ONSSA ont ainsi effectué plus de 2.400 visites d'inspection et prélevé et analysé pas moins de 600 échantillons d'aliments pour animaux et plus de 1.100 échantillons de viande.

Et durant les jours de l'Aid, les services vétérinaires de l'Office assurant la permanence ont examiné plus de 3.300 carcasses et abats dans l'ensemble des régions du Royaume et effectué 276 déplacements chez les familles pour les accompagner et leur fournir les informations nécessaires par rapport à la salubrité des carcasses.

L'ONSSA fait savoir également que ses services vétérinaires ont répondu à plus de 1.670 appels téléphoniques, précisant qu'aucune réclamation n'a nécessité d'approfondir l'enquête.

L'Office était à l'écoute des citoyens, en restant réactive aux appels et aux demandes à travers sa page officielle sur le réseau social Facebook, son centre d'appels et ses visites de contrôle, conclut le communiqué.

Les contenus liés