×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Mondial biennal: l'UEFA réclame à la FIFA une "vraie consultation"
Football

Mondial biennal: l'UEFA réclame à la FIFA une "vraie consultation"

2M.ma2M.ma
whatsapp share

L'UEFA a réclamé mercredi à la FIFA une "vraie consultation" sur son projet de Mondial tous les deux ans, distillé depuis plusieurs mois et contesté par une grande partie du football européen.

"L'avenir du calendrier international devrait faire l'objet d'une véritable consultation et d'un échange entre la FIFA, les confédérations et les principales parties prenantes des compétitions", estime dans un communiqué l'instance européenne.

L'UEFA a pris acte de "l'étude de faisabilité" engagée par la FIFA en mai sur un doublement de la fréquence de sa compétition reine "à partir de 2028", alors qu'elle se tient tous les quatre ans depuis 1930 chez les hommes et 1991 chez les femmes.

Sur le fond, le patron de l'instance Aleksander Ceferin a déjà catégoriquement rejeté une telle idée, "impossible" au vu du calendrier déjà surchargé, et qui "diluerait" le "joyau" du football mondial, d'autant plus précieux qu'il est rare.

La FIFA envisage au passage de doubler la fréquence des compétitions continentales comme l'Euro ou la Copa America, qui se dérouleraient les années impaires en alternance avec le Mondial, une "question sensible" que l'UEFA n'entend pas aborder de manière "spéculative".

Mais c'est surtout la méthode que critique l'instance européenne, puisque la FIFA pousse son projet dans la presse depuis mars via son directeur du développement, le Français Arsène Wenger, sans avoir formellement engagé de dialogue avec les confédérations, les ligues, les représentants des supporteurs et les clubs.

Parmi les sujets que l'UEFA voudrait voir aborder figurent l'impact "sur la santé physique et mentale" des joueurs, sur les compétitions de clubs, sur la capacité des supporteurs à se déplacer ou sur les compétitions féminines, qui perdraient en visibilité au moment même où leurs audiences décollent.

De son côté, après s'être appuyée sur l'avis d'anciens joueurs devenus ses ambassadeurs en tant que "FIFA Legends", puis sur un sondage en ligne auprès d'amateurs de football, la FIFA a annoncé un "sommet en ligne" le 30 septembre pour consulter ses 211 fédérations membres.
 

Les contenus liés