×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Marins touchés par la crise de la Covid-19 : L'ONU lance une initiative pour proté…
ONU

Marins touchés par la crise de la Covid-19 : L'ONU lance une initiative pour protéger les droits de l'Homme en mer

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
whatsapp share

L'organisation des Nations-Unies (ONU) a annoncé la mise en place d’un nouvel outil de vérification visant à aider les entreprises à s'acquitter de leur responsabilité de protéger les droits de l'homme en mer, alors que les nouvelles variantes de la Covid-19 menacent de retarder encore davantage les changements d'équipage à bord des navires, indique l'Organisation sur son portail .

Selon l’ONU, environ 200.000 membres d'équipage de cargos sont bloqués en mer, au-delà de la durée de leur contrat en raison des restrictions liées à la Covid-19, ce qui met à rude épreuve leur santé physique et mentale.

Par conséquent, l’ONU a publié de nouvelles directives pour aider l'industrie maritime à mieux protéger les droits de l'homme en mer, alors que les nouvelles variantes de la Covid-19 menacent de retarder davantage la rotation des équipages.

Ces directives sont contenues dans l'outil de diligence raisonnable en matière de droits de l'homme (Human Rights Due Diligence Tool), qui est une vaste liste de contrôle élaborée conjointement par le Pacte mondial des Nations-Unies, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), l'Organisation internationale du travail (OIT) et l'Organisation maritime internationale (OMI), à l'intention de toutes les entreprises actives dans le secteur maritime.

Les agences onusiennes mettent ainsi en garde contre une possible augmentation du nombre de membres d'équipage bloqués en mer en raison des nouvelles variantes de la Covid-19 et des restrictions de voyage imposées par les gouvernements. Si rien n'est fait, elles craignent que la situation ne retrouve les sommets de la crise du changement d'équipage de septembre 2020, lorsque 400.000 marins étaient bloqués en mer dans le monde entier.

Les agences de l'ONU espèrent que les nouvelles orientations contribueront à garantir que les conditions de travail et les droits de l'homme des marins sont respectés et conformes aux normes internationales, conclut la même source.

 

Les contenus liés