×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Lola, le robot-fonctionnaire destiné à lutter contre la bureaucratie au Portugal
Robotique

Lola, le robot-fonctionnaire destiné à lutter contre la bureaucratie au Portugal

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Le gouvernement portugais s’apprête à lancer son premier robot-fonctionnaire baptisé "Lola" destiné à lutter contre la bureaucratie et à faciliter et accélérer les démarches administratives.

Le robot, qui fait partie des nouvelles mesures annoncées ce mercredi dans le cadre du programme "Simplex" de simplification administrative et d’administration électronique, sera testé à l’Espace du citoyen (Loja de cidadao) de Porto, une sorte de complexe administratif regroupant plusieurs entités publiques et privées.

"Lola" devra interagir avec les citoyens pour les acheminer vers le ou les services qu'ils veulent, sans l'intervention d'un fonctionnaire, répondre aux questions et servir de guide dans les Espaces de citoyen, d’après les médias locaux. 

Le robot est "programmé avec intelligence artificielle" et "mobile", c'est-à-dire qu'il se déplacera à l'intérieur de l’Espace en question pour diriger le citoyen vers le guichet approprié, a précisé la ministre de la présidence et de la modernisation de l’administration Maria Manuela Leitão Marques, citée par l’Observador.

Cette nouvelle mesure, qui pourrait être généralisée à d'autres villes, figure parmi les grandes nouveautés du programme "Simples" 2018 qui entreront en vigueur à partir de l’année prochaine. Il s’agit, entre autres, d’un Portail unique de prise de rendez-vous en ligne de divers services publics et d’une "carte pour les étrangers" qui va associer la procédure de permis de séjour des étrangers à l'attribution des numéros d'identification fiscale, la sécurité sociale et le service national de santé.

Lancé en 2006, le programme "Simplex" de réduction des charges administrative a réussi à éliminer quelques points noirs du système réglementaire portugais, notamment la simplification des procédures de création d’entreprise, qui étaient particulièrement lourdes et souvent considérées comme un frein à la compétitivité de l’économie.

Les contenus liés