×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Le président du Haut Conseil d'État libyen salue les efforts du Maroc pour "rappro…
Infos

Le président du Haut Conseil d'État libyen salue les efforts du Maroc pour "rapprocher les points de vue"

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
whatsapp share

Le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled Al Mechri, a salué, mardi à Rabat, les grands efforts déployés par le Royaume du Maroc en vue de rapprocher les points de vue des protagonistes libyens ainsi que son souci de parvenir à des consensus politiques devant favoriser la solution de la crise libyenne.

Le responsable libyen s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.

Le Conseil "insiste avec force" sur la tenue des élections législatives et présidentielle le 24 décembre prochain et tient à assurer tous les candidats de son attachement à la neutralité et à l'indépendance, a-t-il dit.

M. Al Mechri a fait état d'"inquiétudes au sujet du déroulement du processus électoral et même de l'acceptation de ses résultats'', relevant que le Haut Conseil d'État examine, avec ses partenaires locaux et internationaux, la manière de dissiper ces peurs et de les minimiser.

Il a indiqué, en ce sens, que le Conseil cherche à obtenir des garanties sur l'acceptation des résultats des scrutins, notamment de la présidentielle, ainsi que des garanties sur la tenue d'"élections législatives sûres et acceptées devant permettre au pouvoir exécutif de s'acquitter de ses fonctions".

Et de préciser que le Haut Conseil d'État libyen est un partenaire clé dans l'élaboration des lois relatives au processus électoral et qu'il cherche, de ce fait, à trouver un consensus avec la Chambre des représentants sur les lois électorales, notant que "les points de divergence avec la Chambre des représentants sont spécifiques et qu’un consensus peut être atteint dans les plus brefs délais".

Le président du Haut Conseil d'État libyen a formulé le vœu que le pouvoir exécutif soit en mesure de créer les conditions optimales pour la tenue de ces scrutins et de s'y préparer sur le plan logistique et sécuritaire, dans l'intérêt des Libyens.
 

Les contenus liés