×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Le Journal des JO #4 : le sport marocain en chute libre (Vidéos)
Jeux Olympiques

Le Journal des JO #4 : le sport marocain en chute libre (Vidéos)

DR
2M.ma2M.ma
whatsapp share

Les éliminations se multiplient pour nos sportifs, un premier titre olympique pour les Philippines et la première championne olympique de l'histoire en skateboard... Voici le Journal des JO de la journée. 

Tout d'abord, la tireuse Ibtissam Marirhi a échoué à atteindre la finale après avoir occupé la 16è place en demi-finales avec 117 points. La médaille d'or de cette épreuve a été remportée par l'Américaine Amber English (56 pts), devant l'Italienne Diana Bacosi (55 pts) et la Chinoise Wei Meng (46 pts).

En surf, le très attendu Ramzi Boukhiam a été éliminé en huitièmes de finale par le Français Michel Bourez. Le surfeur marocain s'était qualifié dimanche pour les huitièmes, après avoir occupé la 2e place de la 4e série de qualification avec un total de 10.23 points.

Le taekwondoïste marocain Achraf Mahboubi n'a pas pu, lui aussi, faire mieux que ses compatriotes, en quittant la compétition en quarts de finale de la catégorie des moins 80 kg. Mahboubi s'est incliné difficilement face au Jordanien Saleh Elsharabaty, numéro 6 mondial et champion d'Asie, sur le score de 15 à 17 points.

Le taekwondoïste marocain avait atteint ce stade de la compétition aux dépens de l'Ivoirien Cheick Sallah Cissé (numéro 3 mondial).

En natation, la Marocaine Lina Khiyara, engagée en 200 m nage libre, a été éliminée au premier tour, après avoir occupé la 4e place de la 1ère série de qualification avec un temps de 02:08.80.

En triathlon, Mehdi Essadiq s'est contenté, quant à lui, du 45e rang sur un total de 49 participants à ce concours remporté par le Norvégien Kristian Blummenfelt (or), devant le Britannique Alex Yee (argent) et le Neo-zélandais Hayden Wilde (bronze).

Le tout premier titre pour les Philippines 

Hidilyn Diaz est devenue la première championne olympique de l'histoire des Philippines en remportant le concours d'haltérophilie dans la catégorie des moins de 55 kg. Elle a devancé la Chinoise Liao Qiuyun et la Kazakhe Zulfiya Chinshanlo.

Diaz, 30 ans, avait terminé à la deuxième place dans cette même catégorie lors des JO-2016 de Rio.

Elle est devenue la deuxième sportive phillippine à remporter plusieurs médailles olympiques après son compatriote Teofilo Yldefonzo, médaillé de bronze en natation en 1928 et 1932.

Skateboard: le premier titre revient au Japon

La Japonaise Momiji Nishiya, 13 ans, est devenue la première championne olympique de l'histoire du skateboard, sport additionnel aux JO 2020, dans la catégorie street dames devant la Brésilienne Rayssa Leal (13 ans) et la Japonaise Funa Nakayama (16 ans).

Nishiya, médaillée d'argent aux Mondiaux 2021 et qui fêtera ses 14 ans le 30 août, n'est pas la plus jeune championne de l'histoire des JO. Le record de précocité est détenu depuis 1936 par l'Américaine Marjorie Gestring, sacrée au plongeon à 13 ans et 267 jours.

s

Nishiya, originaire d'Osaka et inspirée par son frère dans sa pratique de ce sport de glisse, a apporté la deuxième médaille d'or en skateboard au Japon en autant d'épreuves. La veille, Yuto Horigome s'est imposé en street messieurs, devant le Brésilien Kelvin Hoefler et l'Américain Jagger Eaton.

Le skateboard a fait son entrée au programme olympique pour rajeunir l'audience. Sur les huit finalistes lundi, six ont entre 13 et 20 ans.

 

Les contenus liés