×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Maroc : Le déficit de la liquidité bancaire se creuse à 89 MMDH (BKGR)
Banque

Maroc : Le déficit de la liquidité bancaire se creuse à 89 MMDH (BKGR)

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Le déficit de la liquidité bancaire s'est davantage creusé, durant la semaine passée, se fixant à -89 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire, en hausse de +9,9 % par rapport à la semaine précédente, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

Ceci s’explique vraisemblablement par l'accroissement de la demande en monnaie fiduciaire à quelques jours de l’Aîd Al Adha, indique BKGR dans sa dernière Lettre monétaire et obligataire. Paradoxalement, la Banque Centrale a réduit ses avances à 7 jours au niveau du marché monétaire de 8,01 MMDH se limitant à des injections d’environ 28,39 MMDH.

En dépit du versement prévu des traitements des fonctionnaires le 16 juillet 2021 à l’occasion de l’Aîd El Adha, l’Argentier du Royaume a fait preuve d’un grand dynamisme sur le marché monétaire à travers le lancement de 13 opérations de placement de ses excédents de trésorerie pour un total de 23,2 MMDH contre 12,6 MMDH la semaine précédente.

Le taux moyen pondéré (TMP) est, quant à lui, resté aligné sur le taux directeur et donc maintenu à son niveau habituel de 1,5%.

S'agissant du marché primaire, les taux de ligne 5 ans ont enregistré une hausse. Pour la séance des adjudications cette semaine, le Trésor a réalisé des levées d'un montant de 100 millions de dirhams (MDH) au taux de 1,5211% sur la maturité 52 semaines, un montant de 3,2 MMDH au taux de 2,0687% sur la maturité 5 ans, et un montant de 100 MDH au taux de 2,6402% sur la maturité 15 ans.

Dans ces conditions, la courbe primaire a augmenté notant une hausse de +1,1 pbs sur la ligne 52 semaines, de +6,2 pbs sur la ligne 5 ans et de +1,0 pbs pour la ligne 15 ans. Le cumul des levées du mois de juillet s’en trouve porté à 8.983,9 MDH pour un besoin annoncé de 10.500 MDH.

Pour sa part, le marché secondaire a enregistré une forte baisse de la volumétrie échangée avec des transactions totalisant environ 6,3 MMDH (vs. 13,7 MMDH une semaine auparavant), fait savoir BKGR, notant que les maturités long terme concentrent la majorité des transactions avec une part de 48%.

Les principales variations observées au niveau de la courbe secondaire concernent les taux des maturités 13 semaines, 52 semaines et 5 ans en hausse de +3,5 pbs à 1,43%, +1,1 pbs à 1,55% et +1,5 pbs 2,00 % respectivement.

Courant la semaine prochaine et au regard de l’approche de l’Aîd El Adha et des départs des ménages en vacances, BAM devrait élargir son dispositif d’intervention sur le marché monétaire à travers l’émission de 40.860 MDH supplémentaires sous forme d’avances à 7 jours, soit un total de 69.250 MDH, estiment les analystes de BKGR.

La pression sur les levées devrait retomber la semaine prochaine, le Trésor n’ayant vraisemblablement pas de besoins additionnels importants d’ici la fin de ce mois après le paiement cette semaine des traitements des fonctionnaires, précise la même source.

Partant, la courbe des taux devrait, en principe, retrouver sa stabilité dans un marché davantage serein.

Les contenus liés