×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Lancement de la campagne digitale "OneOceanScience" en amont de la COP26
Environnement

Lancement de la campagne digitale "OneOceanScience" en amont de la COP26

2M.ma avec agences2M.ma avec agences
whatsapp share

Une campagne digitale "OneOceanScience", destinée à sensibiliser sur l'urgence de préserver l’Océan, a été lancée lundi, en amont de la la 26ème Conférence des Parties des Nations Unies sur le changement climatique (COP26).

Lancée par l’Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer ( Ifremer), le CNRS et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), avec le soutien de la Plateforme Océan & Climat (POC) et de l’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet, cette campagne espère toucher, grâce à son relais dans une trentaine de pays, plus de 7 millions de personnes dans le monde en vue de les sensibiliser à l’urgence de préserver l’Océan, soulignent ses initiateurs dans un communiqué.

 


 

Réunis au sein de "OneOceanScience", 37 scientifiques de 33 pays, dont le chercheur marocain en océanographie Jamal Chioua, prennent la parole à travers une série de courtes vidéos sur un site interactif. Ils expliquent pourquoi les sciences océaniques sont essentielles, comment le climat et l'Océan sont liés et quelles sont les solutions sur lesquelles ils travaillent pour préserver les écosystèmes océaniques et protéger la société face aux impacts du changement climatique.

A l'occasion du lancement de cette campagne digitale, ces scientifiques ont lancé un appel d’urgence : "l’Océan nous concerne tous et il doit être au cœur des négociations sur le climat".

Grâce à l’appui de la Plateforme Océan & Climat (POC), la campagne OneOceanScience sera présente à la COP26 à Glasgow pour porter la voix des sciences océaniques au-devant de la scène des négociations internationales lors de la journée de l’Océan le 5 novembre.

Selon les initiateurs de cette campagne, le temps est venu de considérer l’Océan à sa juste valeur. "Recouvrant plus de 70 % de notre planète, l’Océan nous connecte, nous nourrit, nous fournit de l’énergie, nous soigne, nous fait rêver… "

"Aujourd’hui, le message de la communauté scientifique est clair et les faits sans appel : notre avenir dépend d’un Océan sain et les connaissances produites par les scientifiques sont essentielles pour mieux le protéger", soulignent les initiateurs de la campagne.

Financé par le Programme Prioritaire de recherche Océan-Climat et labellisé comme action de la Décennie des sciences océaniques au service du développement durable de l’ONU, OneOceanScience ouvrira la journée Océan de la COP26 - Ocean Action Day - le 5 novembre à Glasgow.

"Resté trop longtemps en marge des négociations sur le climat, l’Océan doit être au cœur des décisions politiques. Le processus de reconnaissance du rôle primordial de l’Océan est en marche : en France, avec le lancement du Programme prioritaire Océan et Climat piloté par l’Ifremer et le CNRS, mais aussi en Europe à travers la mission "Restore our ocean and waters" et à l’ONU avec le lancement de la Décennie des sciences océaniques au service du développement durable. Pour amplifier cette dynamique positive, j’invite chacun à suivre et partager OneOceanScience, ce tour du monde digital, pour faire entendre plus encore la voix des sciences océaniques sur la scène internationale", a déclaré François Houllier, Président-directeur général de l’Ifremer à l’initiative de la campagne OneOceanScience.

 

Les contenus liés