×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Kénitra : Clôture du cycle de formation dispensé par la DGSN au profit d'officiers…
Police

Kénitra : Clôture du cycle de formation dispensé par la DGSN au profit d'officiers de police burkinabé

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
whatsapp share

Le cycle de formation dispensé par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) au profit de vingt-neuf officiers burkinabè relevant du Groupement de sécurité et de protection républicaine (GSPR) a pris fin, lundi à l’Institut Royal de Police (IRP) de Kénitra, sur une note de renforcement de la coopération maroco-burkinabé en matière de formation policière.

La délégation des officiers de police du Burkina est composé de deux groupes de vingt-quatre fonctionnaires de police au total ayant été formés pendant un mois à la sécurité et à la protection des hautes personnalités et de cinq autres instruits sur le monitorat en sport auxquels les instructeurs spécialisés de l’IRP ont dispensé des formations dans près de 14 disciplines combinant les aspects théorique et pratique.

S’inscrivant dans le cadre de la coopération Sud-Sud préconisée par le Maroc, cette formation de haut niveau qui répond aux normes internationales en matière de sécurité, a exigé des bénéficiaires des qualités à la fois physique et mentale afin d’assimiler l’ensemble des techniques et automatismes leur permettant de mener à bien leurs missions de monitorat en sport et de terrain relatives à la protection rapprochée.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le Préfet de police, directeur de l’IRP, Ahmed Zaari, a indiqué que la DGSN contribue depuis plusieurs années à la formation de plusieurs délégations de policiers issus de pays africains frères et amis, ajoutant que la politique de la DGSN s’inscrit en droite ligne de la vision du Maroc en matière de promotion de la coopération Sud-Sud qui revêt une importance de premier plan et représente l'un des piliers de l’administration sécuritaire nationale.

Pour sa part, le Capitaine, chef de la délégation burkinabè du GSPR, Ahmed Issiaka Drabo, a souligné que cette formation constitue une occasion d’apprendre de nouvelles techniques de protection rapprochée qui permettront aux officiers bénéficiaires d’agir et d'exécuter leurs missions sur le terrain avec davantage de compétences et de professionnalisme.

Le Commissaire divisionnaire, Chef du département de la coopération internationale et formation continue de spécialisation, Tariq El Bazi, a, quant à lui, fait observer que la DGSN, dont le savoir-faire est prisé par de nombreux pays, jouit aujourd’hui d’une reconnaissance internationale dans plusieurs domaines, précisant que ces actions s’inscrivent dans le cadre de la coopération Sud-Sud dans laquelle l’IRP se place en tant que centre régional d’excellence de formation policière.

“Nous sommes venus au Maroc, notre deuxième pays, pour profiter d’un stage en monitorat du sport et depuis notre arrivée nous sommes très bien accueillis, nous ressentons de l’hospitalité et une grande considération à notre égard”, a de son côté assuré le Sergent chef, moniteur sportif au GSPR, Coulidiati Hadi Daniel, ajoutant que les membres de la délégation ont reçu un “grand savoir qui nous sera bénéfique une fois de retour dans notre pays et que nous allons pouvoir transmettre à nos collègues au Burkina”.

Dans le cadre de l’ouverture de la DGSN sur son environnement, l’IRP a organisé un événement sanctionnant ce cycle de formation, au cours duquel les officiers de police relevant de la délégation burkinabè ont présenté devant les objectifs de la presse, des parades, des démonstrations et des simulations d'intervention en sus de mises en situation de tirs de combat et de combats de corps à corps.

Les contenus liés