×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Généralisation de l’AMO au profit des agriculteurs : Le président de la COMADER dé…
Généralisation de la Protection Sociale

Généralisation de l’AMO au profit des agriculteurs : Le président de la COMADER dévoile les prochaines étapes

Modifié le
whatsapp share

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, le 14 avril au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement de la mise en œuvre du projet de généralisation de la protection sociale et de signature des premières conventions y afférentes. La convention-cadre relative au secteur agricole prévoit l’instauration, dans un premier temps,  de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) pour 1,6 million d’agriculteurs marocains.  Le président de la Confédération Marocaine de l'Agriculture et du Développement Rural (COMADER), Mohammed Alamouri, décline les prochaines étapes pour le déploiement de cette couverture médicale lancée au profil des agriculteurs et de leurs familles. 

« Avant d’entamer une large campagne de sensibilisation et de communication en collaboration avec notre ministère de tutelle l’Office National de Conseil Agricole et les directions régionales de l’Agriculture, la COMADER a initié une étude autour de la somme de cotisation dont devrons s'acquitter les agriculteurs. Préalablement, nous savons que les revenus de nos agriculteurs sont hétérogènes et le but est de se mettre d'accord sur un montant qui puisse  être  en phase avec les différents budgets », souligne à 2M.ma Mohammed Alamouri.

Le président de la COMADER relève par la même occasion que « les agriculteurs marocains dans les 12 régions du Maroc sont évidemment intéressés par cette assurance maladie mais le plus important aujourd'hui, c'est de leur expliquer comment ils pourront en bénéficier. Nous sommes en train de préparer un programme stratégique de communication, d’information et de formation pour encourager les agriculteurs à adhérer à ce chantier ». Et d’ajouter « notre rôle est d’être sur place et de communiquer d’une manière fluide pour simplifier les différentes procédures. Nous espérons arriver à notre objectif, à savoir, l’adhésion des agriculteurs marocains d’ici la fin de 2021 ».

En effet, le président de la COMADER, qui est une organisation professionnelle agricole qui rassemble les 19 interprofessions agricoles du Maroc, insiste que « cette assurance maladie obligatoire touchera tous les professionnels de l’agriculture, notamment, les petits agriculteurs. Le gouvernement de son côté s’est engagé à renforcer les infrastructures de la santé et de soins dans le monde rural pour permettre à la réalisation de ce projet ».

Pour mieux gérer ce chantier, « la COMADER est en phase de restructuration pour créer des antennes au niveau des régions, ces antennes vont réunir tous les interprofessions de la région », déclare Mohammed Alamouri.   

Pour rappel, la convention-cadre portant sur la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire de base au profit de la catégorie des professionnels de l’agriculture a été signée par Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, Mohamed Benchaaboun, ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé,Mohamed Amekraz, ministre du travail et de l’insertion professionnelle, Chakib Alj, président de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM),Lahbib Bentaleb, président de la Fédération des Chambres d’Agriculture et Mohamed Ammouri, président de la Confédération Marocaine de l’Agriculture et du Développement Rural.

 

Les contenus liés