×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Décès du président tchadien: l'ONU perd "un partenaire essentiel" dans la région (…
Hommage

Décès du président tchadien: l'ONU perd "un partenaire essentiel" dans la région (Guterres)

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est déclaré mardi "profondément attristé" par la nouvelle du décès du président tchadien Idriss Déby Itno, un "partenaire essentiel" pour les Nations-Unies qui a contribué "de manière significative à la stabilité régionale".

"Le président Déby Itno était un partenaire essentiel pour les Nations-Unies et a contribué de manière significative à la stabilité régionale, en particulier dans le cadre des efforts de lutte contre le terrorisme, l'extrémisme violent et le crime organisé au Sahel", a déclaré le porte-parole du Secrétaire général.

Selon l’ONU, le Tchad est l’un des plus grands contributeurs de troupes aux opérations de paix des Nations-Unies. Près de 1.500 soldats tchadiens servaient comme Casques bleus à la fin du mois de février, la quasi majorité au sein de la Mission des Nations-Unies au Mali (MINUSMA) dont il est le deuxième plus grand contributeur de troupes. N’Djamena participe également à la Force conjointe du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) dont il assure actuellement la présidence.

M. Guterres "exprime ses plus sincères condoléances à la famille du président Deby Itno, ainsi qu’au peuple et au gouvernement du Tchad", a-t-il dit dans un communiqué.

"En ces moments difficiles, les Nations-Unies soutiennent le peuple tchadien dans ses efforts pour bâtir un avenir pacifique et prospère", a ajouté le porte-parole.

De son côté, le président de l’Assemblée générale des Nations-Unies, Volkan Bozkir, a adressé ses plus sincères condoléances au peuple tchadien à la suite du décès de M. Deby.

M. Bozkir a annoncé sur Twitter qu’il convoquerait bientôt une réunion de l’Assemblée générale pour rendre hommage à la mémoire du chef d’Etat tchadien.

Le président tchadien a rendu l’âme mardi après avoir été grièvement blessé la veille lors d’une opération militaire contre un mouvement rebelle dans le nord du pays, a annoncé à la télévision nationale tchadienne un porte-parole de l’armée.

Le décès est survenu au lendemain de la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle le plaçant en tête des suffrages avec un score de 79,32 %.
 

Les contenus liés