×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Assilah

Assilah, une vieille cité qui affiche fièrement son identité plurielle ! / Reportage

On l’appelle la rue du Commerce mais les habitants préfèrent l’appeler par Al Kharrazine en référence aux cordonniers traditionnels qui faisaient l’essentiel de ses occupants.  Nous sommes à Assilah, cette charmante petite ville côtière située à une quarantaine de kilomètres de Tanger.

La ville séduit par ses remparts, son architecture, ses belles plages et envoûte par les journées et les soirées interminables dans ses souks, entre ses bazars d’Al Kharrazine. Dans ce quartier, les  maroquiniers côtoient les joailliers et les bijoutiers, les  tailleurs traditionnels sont collés aux menuisiers et aux vendeurs d’œuvres d’art. Tous sont là pour accueillir les nombreux touristes nationaux et internationaux qui défilent dans un sempiternel mouvement de va et vient dans lequel chacun trouve son compte. « Les touristes apprécient une grande variété d’articles d’artisanat. Assilah est réputée pour histoire artisanale et commerciale. Ici cette activité se pratique depuis très longtemps », informe Mohamed El Harrak, commerçant.

Mais Assilah ne se résume pas seulement à son artisanat. Cette cité balnéaire vieille de plus de six siècles a vécu au rythme de plusieurs civilisations, chose qui lui a permis de construire une identité plurielle. En attendant de la visiter et de découvrir ses diverses facettes, regardons ce reportage.

Les contenus liés