×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Afghanistan : les USA annoncent le retrait des troupes américaines avant le 11 sep…
Etats-Unis

Afghanistan : les USA annoncent le retrait des troupes américaines avant le 11 septembre 2021

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences
whatsapp share

Le président américain Joe Biden a annoncé mercredi qu'il est "temps de mettre fin à la plus longue guerre de l'Amérique", annonçant le début du retrait de toutes les forces américaines d'Afghanistan à partir du 1er mai, avec une date limite de retrait total fixée au 11 septembre.

"Je suis maintenant le quatrième président américain à présider une présence de troupes américaines en Afghanistan. Deux républicains. Deux démocrates. Je ne passerai pas cette responsabilité à un cinquième", a promis M. Biden lors d'un discours à la Maison Blanche, ajoutant qu’il "est temps que les troupes américaines rentrent à la maison".

M. Biden, qui avait promis de mettre fin à la guerre des Etats-Unis en Afghanistan, veut retirer les troupes du pays tout en veillant à ce qu'un retrait précipité n'efface pas le travail accompli par l'armée américaine au cours des 20 dernières années.

"Nous ne pouvons pas poursuivre le cycle consistant à prolonger ou à étendre notre présence militaire en Afghanistan dans l'espoir de créer les conditions idéales pour notre retrait, en espérant un résultat différent", a-t-il dit.

Après son discours, M. Biden s’est rendu au cimetière national d'Arlington pour rendre hommage aux hommes et aux femmes en uniforme qui ont perdu la vie en Afghanistan.

"Nous sommes allés en Afghanistan à cause d'une attaque horrible qui s'est produite il y a 20 ans. Cela ne peut pas expliquer pourquoi nous devrions y rester en 2021", a-t-il relevé.

La nouvelle date de retrait repousse l'échéance du 1er mai fixée dans un accord avec les talibans signé l'an dernier par l'administration Trump.

La décision de M. Biden a divisé les législateurs, certains membres des deux partis avertissant qu'un départ précipité de l'Afghanistan pourrait entraîner une aggravation de la situation dans ce pays déchiré par la guerre.

Les contenus liés