×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Accord entre le Maroc et l’Ethiopie pour mettre en oeuvre un projet d'engrais à Di…
Ethiopie

Accord entre le Maroc et l’Ethiopie pour mettre en oeuvre un projet d'engrais à Dire Dawa

2M.ma2M.ma
Modifié le
whatsapp share

Le gouvernement éthiopien a signé un accord de développement conjoint avec le groupe marocain OCP pour mettre en œuvre un projet d'engrais dans la grande ville orientale de Dire Dawa, dans l'est de l'Ethiopie, selon un communiqué publié, ce samedi 18 septembre, par le ministère des Finances et du Développement économique de l'Ethiopie (Mofed) sur son site officiel.

L’accord a été conclu lors d’une visite d’une délégation éthiopienne de haut niveau au Maroc dirigée par  Ahmed Shide, ministre éthiopiendes Finances, et accompagnée de responsables de l’Ethiopian Chemical Industry Corporation (CIC), de l’Ethiopian Agricultural Businesses Corporation (EABC) et de l’Ethiopian Minera, Petroleum and Biofuel Corporation (EMPBC), poursuit la même source.

Selon l’accord, un complexe d’engrais intégré sera établi à Dire Dawa, en utilisant les ressources locales (gaz éthiopien et acide phosphorique marocain). Ce projet contribuera de manière significative à répondre à la demande croissante d'engrais de l'Éthiopie (principalement de l'urée et du NPS+), indique le ministère des Finances et du Développement économique de l'Ethiopie . 

Cet accord conclu au Maroc s’inscrit dans le cadre du mégaprojet signé entre les deux pays lors de la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en novembre 2016 à Addis-Abeba. Il s’agit d’un projet de réalisation d’une plateforme intégrée de classe mondiale pour la production d’engrais en Éthiopie.

 

 

 

 

Ce projet a fait l’objet d’un accord signé à Addis-Abeba entre le gouvernement éthiopien et l’Office Chérifien des Phosphates (OCP), aux termes duquel cette dernière devrait investir 3,7 milliards de dollars entre 2017 et 2022 pour la construction du complexe dans la grande ville orientale de Dire Dawa, dans l'est de l'Ethiopie.

Le projet sera mené en deux phases. La première consiste en la construction d’une unité capable de produire 2,5 millions de tonnes d’engrais par an, à l’horizon 2022, permettant ainsi à l’Ethiopie d’être autosuffisante en engrais, tout en créant des opportunités d’exportation.

S’appuyant pleinement sur la complémentarité entre les ressources naturelles respectives des deux pays, cette plateforme de production d’engrais, intitulée Dire Dawa Fertilizer Complex, produira des engrais à base de potasse et de gaz d’Ethiopie et d’acide phosphorique du groupe OCP.

Cette première phase inclura toutes les infrastructures nécessaires, de la logistique aux accès aux intrants jusqu’au stockage et le transport.

La seconde phase de ce partenariat consistera à augmenter la capacité de production de l’usine pour la porter à 3,8 millions de tonnes par an à l’horizon 2025 et permettra ainsi au pays de répondre à la croissance attendue de la demande à cet horizon.

Au terme de cette deuxième phase, l’usine sera composée de neuf unités, dont deux unités d'ammoniaque, une unité de production d’engrais, deux unités de production d'urée et une unité de blending et d'emballage.

Le projet prévoit également l’aménagement d’une plateforme de stockage au niveau du port de Djibouti afin d’assurer les besoins en matières premières nécessaires. Cette plateforme permettra de gérer les approvisionnements en acide phosphorique expédié du Maroc.

A noter que ce projet générera 500 emplois à temps plein durant les opérations. Il bénéficiera de l’intégration des ressources naturelles africaines, afin de produire à partir de matières premières des engrais destinés aux agriculteurs africains

 

Les contenus liés