×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Jeux - Concours

Qui va investir dans mon projet ? Spécial Start-ups : Revivez la finale en Replay

Clap de fin pour cette première saison du techshow «Qui va investir dans mon projet ? Spécial Start-ups» ! Après des semaines de compétition, les 4 dernières jeunes pousses de l’entrepreneuriat sont passées devant les «Business Angels». Amendy Foods, Jibly, Santé connect et Kifal Auto, 4 start-ups à suivre… Découvrez celles qui ont attiré l’attention du Jury, lors de cette finale à voir ou revoir en Replay

Nizar ABDALLAOUI MAANE a toujours rêvé de monter sa start-up. C’est ainsi qu’a vu le jour Kifal Auto (kifal-auto.ma) ; solution qui réinvente l’expérience achat/vente de voitures d’occasion à travers un accompagnement personnalisé et un suivi 100% digital.

Pour booster son business, l’investissement demandé est de 100 000 Dhs contre 1% du capital de sa startup et de l’accompagnement surtout. Une proposition qui n’a pas convaincu les Business Angels. Pourtant, Nizar a réussi à obtenir une promesse d’un «Conseil sur mesures» de la part  des membres du Jury.

Nizar cède le plateau à Khalid BABA qui considère sa start-up, une initiative sociale plus qu’une source de revenue. A travers sa participation, le fondateur de «Jibly» (jibly.ma) ambitionne de bénéficier d’un accompagnement et de l’expérience des experts. «Jibly» est une plateforme digitale qui propose des repas frais et fait maison afin de réduire la surconsommation des fast foods pour encourager à une alimentation saine. Khalid souhaite lever 200.000 dhs contre une entrée à hauteur de 5% dans le capital de la start-up. Pour l’encourager, les investisseurs son offre a été retenue par les business Angels mais légèrement modifiée.

Le 3e participant est Mohammed Alaoui. Natif d’Ouarzazate, il fait ses études d’ingénierie à Agadir. Au cours de ses études supérieures, il réalise qu’il veut se lancer dans  l’entrepreneuriat. Il fonde «Santé connect», une application mobile exclusivement destinée aux professionnels de la santé (médical et paramédical) pour le téléconseil médical. Un projet qui a convaincu les entrepreneurs-investisseurs qui ont  tenu à prendre part à cette aventure ambitieuse.

C’est Manal MHADA, fondatrice d’Amendy Foods qui clôt la saison. Amendy propose des cultures alternatives et de produits alimentaires issus des plantes les plus nutritives comme le Quinoa et son adaptation à la gastronomie locale en proposant un «Sfouf» traditionnel mais diététique. Amendy Foods a relevé le défi grâce à l’engagement de ses fondateurs, (Manal et ses deux associés) et a décroché les 100 000 Dhs pour 5% du capital.

 

 

 

Les contenus liés