×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
J'ai tant de choses à vous dire

André AZOULAY et Essaouira, une histoire d’amour qui traverse le temps (REPLAY)

2m.ma2m.ma

Dans ce nouveau numéro de «J’ai tant de choses à vous dire» Hanane HARRATH vous emmène en promenade dans les quartiers d’Essaouira en compagnie d’André AZOULAY. Le Conseiller de Sa Majesté le Roi Mohammed VI nous raconte avec  affection et fierté son attachement à sa ville natale et sa fascination par sa culture plurielle…

En pleine effervescence de la soirée inaugurale de la 15e édition des Andalousies Atlantiques, André AZOULAY a réussi à se libérer pour recevoir Hanane HARRATH et son équipe. Le Rendez-vous est pris !

La balade commence dans la matinée à Bab Labhar, au cœur de la médina où chaque pierre renferme les souvenirs du Président fondateur de l’Association «Essaouira Mogador» et ceux de tous les Souiris…

Des précieux souvenirs jalousement conservés…

Journaliste diplômé du Centre de formation des journalistes de Paris (CFJ) André AZOULAY, fait carrière dans la finance en tant que banquier avant de devenir Conseiller de Feu Sa Majesté Hassan II puis de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Mais ce que l’on ne sait peut-être pas sur son parcours, ce sont ses débuts d’acteur sur les remparts du port comme figurant au chef d’œuvre d’Orson WELLES  'Othello," filmé au Maroc et Palme d'Or du Festival de Cannes en 1952.

Un des précieux souvenirs dont il nous fait part avec sa modestie déconcertante. D’un naturel posé, dans le style comme dans les propos, ce Souiri dans l’âme retrace les parcelles de sa vie dans les différents endroits de la cité des Alizés au gré de souvenirs d’enfance ressuscités…

La promenade à l’intérieur des remparts se poursuit, rythmée par les classiques de musique judéo-arabe et andalouse (Matrouz, chaâbi, madih et samaa..)...

DAR SOUIRI, un espace de création qui résume l’identité de la ville

Escale à Dar SOUIRI, un riad dans la nouvelle Kasbah chargé d’histoire, un espace d’échange et d’apprentissage ouvert à tous les Souiris. Dédié à la culture vivante artistique, musicale et littéraire de la ville, ce lieu culturel est doté «d'une bibliothèque très riche en documents sur l’histoire de l’Islam et aussi sur le judaïsme universel et souiri…».

Plus loin dans la Kasbah, se dresse un autre lieu cher à André AZOULAY. L’ancienne synagogue Simon Attias rebaptisée Bayt Ad-Dakira, (La Maison de mémoire), un espace culturel réunissant un centre de recherche international dédié au dialogue inter-religieux entre juifs et musulmans et un espace muséal dédié au grand historien et professeur académicien souiri Haïm ZAFRANI.

Pour terminer sa promenade Souiria, André AZOULAY vous emmène à la découverte de son lieu coup de cœur… (Vidéo)

 

 

 

Les contenus liés