×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Valorisation des produits de la mer : Amekraz préside à Laâyoune la signature de c…
Pêche maritime

Valorisation des produits de la mer : Amekraz préside à Laâyoune la signature de conventions collectives

2M.ma avec Map2M.ma avec Map
whatsapp share

Les entreprises de valorisation des produits de la mer ont signé, vendredi à Laâyoune, une convention collective avec les bureaux syndicaux affiliés à l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), en vue d'améliorer les relations de travail dans les entreprises, de renforcer leur compétitivité et de préserver les droits socio-économiques et professionnels des salariés.

La cérémonie de signature de ces conventions collectives a été présidée par le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, en présence du Secrétaire général de l'UGTM, Enaam Mayara, de Hassan Sentissi El Idrissi, de la société de conserverie de poisson "Damsa", Badr Elmoussaoui, de la société "Laâyoune conserve Nagjir", et Mohamed Nabil Tazi, de la société "Iglo Fish" destinée à la congélation des poissons.

Ces conventions visent également à préserver les fondements de la paix et de la stabilité sociales pour la promotion de l'entreprise et l'économie nationale, tout en améliorant les conditions de la classe ouvrière, via la mise en place de règles juridiques contractuelles qui tiennent compte de l'intérêt des parties concernées.

Dans une allocution à cette occasion, Amkraz a indiqué que ces conventions s'inscrivent dans le contexte des victoires diplomatiques réalisées par le Royaume grâce aux hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, soulignant que ces acquis contribuent pleinement à la réussite des chantiers du développement, telle que l'amélioration des conditions économiques, professionnelles et sociales des salariés.

Il a dans ce sens noté que le ministère du Travail veille à la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles visant à encourager la négociation collective et conclure des conventions collectives de travail, mettant l’accent sur l'institutionnalisation des mécanismes de dialogue social, afin de préserver la paix sociale, et par conséquent la réalisation du développement.

Cette dynamique, a-t-il expliqué, est favorisée par l'existence d'un cadre législatif et organisationnel adéquat ainsi que par les efforts soutenus que déploient les services du ministère du Travail et de l'insertion professionnelle dans le cadre de leurs prérogatives en veillant à appliquer la loi et à fournir des conseils aux employeurs et employés, outre la gestion du climat social, la promotion des négociations collectives ainsi que la conclusion des conventions collectives de travail.

Pour sa part, le SG de l'UGTM a mis en relief l'importance de ces conventions tant pour la consolidation de la paix sociale que pour les investissements, notamment dans cette conjoncture, notant que la consécration des acquis figure parmi les fondements de la justice sociale et que la dignité des travailleurs dans l'exercice de leurs droits syndicaux fait partie intégrante du développement.

Cette signature, première de son genre dan les provinces du Sud, va préserver les droits d'environ 1.000 employés, a-t-il précisé, ajoutant que les conventions collectives vont indubitablement maintenir la paix et la stabilité au profit de la classe ouvrière.

Pour leur part, les représentants des trois entreprises œuvrant dans le domaine de valorisation des produits de la mer ont indiqué que ces conventions comprennent une série de privilèges et d'acquis socio-économiques au profit des salariés.

 

Les contenus liés