×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Un média chilien met en avant les aides humanitaires et médicales envoyées par le …
Médias

Un média chilien met en avant les aides humanitaires et médicales envoyées par le Maroc au Liban

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
whatsapp share

Le portail chilien d'information "El Periodista" a mis en avant les aides humanitaires et médicales envoyées par le Maroc au Liban sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI.

Dans un article publié mercredi soir, le média chilien relève que le Maroc a installé un hôpital de campagne, déployé des médecins et acheminé des aides afin de soutenir le peuple libanais durement touché après les explosions ayant secoué la capitale Beyrouth.

SM le Roi Mohammed VI, au nom du peuple marocain, a envoyé une aide humanitaire pour atténuer les effets de la tragédie qui a fait 174 morts et 6.000 blessés, a écrit le portail chilien d'information.

Et de rappeler que le Souverain avait adressé un message de condoléances et de compassion au Président de la République libanaise, Michel Aoun, dans lequel Il a exprimé en son nom et au nom du peuple marocain, ses sincères sentiments de "compassion et solidarité avec le Liban en ces moments difficiles et douloureux", l'assurant que "le Royaume du Maroc se tient de manière constante aux côtés du peuple libanais frère".

L'hôpital marocain de campagne déployé à Beyrouth est composé de 150 personnes, dont 45 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), ainsi que des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien.

Cette structure sanitaire abrite également un bloc opératoire, des unités d'hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, un laboratoire, une pharmacie et des installations sanitaires, administratives et logistiques.

Installé sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des FAR, cet hôpital vise à fournir des prestations médicales aux blessés de l'explosion provoquée par une énorme quantité de nitrate d'ammonium stockée dans le port de Beyrouth et qui a fait au moins 171 morts, plus de 6.500 blessés et près de 300.000 sans-abri.

 

 

 

Les contenus liés