×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
"Un kilomètre dans mes chaussures", l'exposition de Fahd El Harti à Milan
Culture

"Un kilomètre dans mes chaussures", l'exposition de Fahd El Harti à Milan

Milan accueille, du 5 au 13 octobre, l’exposition de Fahd El Harti, jeune artiste marocain de 25 ans. Une exposition d’oeuvres contemporaines riches, sous le thème “un miglio nelle mie scarpe”, traduisez: “un kilomètre dans mes chaussures”.

Fahd El Harti est né en 1995 à Rabat. Jeune, il intègre la scène artistique contemporaine grâce à sa créativité et ses différents talents, notamment la musique et la peinture. Fahd El Harti s’installera ensuite à Milan pour des raisons professionnelles, une migration qui deviendra sa source principale d’inspiration, et qui cultivera son énergie créative. A cheval entre Rabat et Milan, l’artiste puisera son inspiration dans sa culture, sa famille, ses expériences passées, et sa vie de nomade entre deux pays.

“A travers cette exposition j'ai voulu transmettre au public une partie de mon univers, que je dirais caractérisée par une forte dualité culturelle et humaine. C’est-à-dire qui suis-je ? comment je perçois le monde à travers mes sens ?”, affirme Fahd El Harti à 2M.ma. “J’identifie mon art à l'étranger comme un art contemporain marocain fier et généreux”, décrit-il. 

Les oeuvres artistiques de Fahd El Harti ont été réalisées à travers la technique de l’égouttage, des couleurs vives, et des corps contorsionnés , mais aussi la couleur de terre, qui en est un élément fondamental, débouchant sur une palette riche en couleurs mais aussi en vécu. La technique de l’égouttage, ou le dripping, est une technique mixte qui consiste à laisser couler différentes couleurs sur la toile en continu, explique l’artiste. Une technique que ce dernier continue de développer, mais qu’il privilégie puisqu’elle lui permet de dépeindre du mouvement dans ses toiles, selon ses explications. Voici, en avant-première, une oeuvre phare de son exposition à Milan. 

 

Fahd El Harti est actuellement porteur d’un nouveau projet artistique sur l'intelligence artificielle, qu’il décrit comme “objet d'une grande réflexion personnelle et à caractère universel”. “Le projet d'intelligence artificielle est un projet sur lequel je travaille en cette période que j'espère achever d'ici fin de 2021”, affirme Fahd El Harti. Il ambitionne de traiter le sujet social de l'impact de la technologie intelligente sur les sociétés du monde entier, qu’il perçoit comme “une nouvelle dimension libre de toutes distinction entre les cultures, les religions ou les langues”. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Title✨Artificial intelligence - 2020

A post shared by Fahd El Harti (@fahdelharti) on

 

L’exposition de Fahd El Harti se déroulera du 5 au 13 octobre à la Ilaria Villa de Milan.

 

Les contenus liés