×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Traitement de l’eau : L’Association de coopération Afrique-Chine offre des bourses…
Enseignement

Traitement de l’eau : L’Association de coopération Afrique-Chine offre des bourses pour les étudiants marocains

L’Association de coopération pour l’Afrique Chine pour le développement (ACCAD) et en partenariat avec des universités chinoises, œuvre pour faire bénéficier des étudiants marocains des bourses octroyées, annuellement, par le gouvernement chinois aux étudiants étrangers.

Selon le président de l’ACCAD, Nasser Bouchiba, « la particularité de ce partenariat c’est qu’elle identifie les besoins du Maroc en matière de recherche scientifique pour orienter les travaux doctorales des étudiants de telle sorte à en tirer des solutions pour des problématiques relevées dans différents secteurs au niveau du Maroc. Cette année nous avons décidé de nous pencher sur les technologies de traitement de l’eau vue l’importance de ce secteur pour le Maroc et pour l’Afrique ».

Et de préciser pour 2M.ma que la Chine a une très large expérience dans le secteur de dessalement et épuration des eaux. « Vu sa superficie, le pays a été confronté à de longues périodes de sècheresse qu’il devait gérer, notamment, par des canalisations d’eau de l’est à l’ouest et du sud au nord », affirme professeur Nasser Bouchiba.

En effet, l’ACCAD vient de lancer un appel à candidature pour octroyer  deux bourses pour la rentrée universitaire 2021-2022. Après une sélection, les deux candidats seront accompagnés et orientés par l’ACCAD. Ils suivront en parallèle des cours de la langue chinoise. Les deux profiles auront à traiter pendant leurs études doctorales une problématique liée au dessalement des eaux, à d’épuration des eaux, aux barrages hydroélectriques, à la conservation de l’eau et des sols dans les zones arides ou à l’océanographie.

Cette bourse permet aux étudiants une prise en charge totale par deux grandes universités chinoises, à savoir, celle de la ville de Tianjin et celle de Nanjing.

L’ACCAD assure que l’engouement des étudiants marocains pour mener des études dans l’Empire du milieu est de plus en plus important. Jusqu’à l’association a reçu un nombre non négligeable de candidatures, essentiellement, des ingénieurs en hydraulique.  

  Avec presque plus de 12.000 bourses dispensées en faveur  des étudiants africains en 2019, selon le président de l’ACCAD, la Chine demeure le premier pays d’accueil pour les étudiants africains souhaitant continuer leurs études supérieurs à l’étranger.

 

Les contenus liés