×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Migrants

Spécial fête du Trône - Politique migratoire : le Maroc, modèle référentiel de bonne pratique

2M.ma2M.ma
Modifié le
whatsapp share

 Considéré comme terre  d’accueil et de tolérance, le Royaume mène une politique migratoire volontariste à visage humain sur tous les plans, portée au plus haut sommet de l'Etat, par SM Mohammed VI.

C’est ainsi que lors du 29ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine qui s’est tenu  le 3 juillet 2017 à Addis-Abeba, SM le Roi Mohammed VI avait adressé un Discours qui a été lu par son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, dans lequel le Souverain a souligné la détermination du  Maroc a contribué à l’émergence d’une nouvelle Afrique. Une Afrique unis capable de relever le défi du problème de l’immigration.    

En Janvier 2018 ,  le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita avait prononcé un discours à l'ouverture de la conférence de Rabat sur la migration :  « La Conférence Ministérielle Africaine pour un Agenda Africain sur la Migration, qui nous réunit aujourd’hui, s’inscrit dans la continuité d’un processus amorcé lors du 28ème Sommet de l’UA, lorsque Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, a accepté, à la demande du Président Condé, de coordonner l’action de l’Union Africaine en matière de migration.  En juillet 2017, conformément à ce mandat panafricain, Sa Majesté le Roi a posé les premiers jalons d’un agenda africain sur la Migration, en présentant une note préliminaire qui définit une ‘’Vision pour un Agenda africain sur la Migration ‘’, lors du 29ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine.  Aujourd’hui, nous aspirons à pousser la réflexion plus loin et à prolonger les concertations dans le sens d’une vision prospective et orientée vers l’action à travers un Agenda Africain sur la Migration ».   

Le 11 mai 2018, le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA avait adopté la proposition de S.M. le Roi Mohammed VI, en sa qualité de Leader de l’UA sur la question de la migration, d’établir un Observatoire africain des migrations. Cet observatoire, dont le travail sera basé sur le triptyque «comprendre, anticiper et agir», aura pour mission de collecter les informations et de développer l’échange d’informations ainsi que la coordination entre les pays africains.

« Ce point prouve que le Maroc et S.M le Roi Mohammed VI sont considérés comme des leaders au niveau de la politique migratoire en Afrique. Également, les propositions du Maroc trouve un écho favorable au niveau de l’Union Africaine, ce qui est pour le pays une réussite en matière de politique migratoire », explique Zahreddine Taybi-Professeur des relations internationales.

La politique d’immigration marocaine et ses initiatives en faveur des migrants ont valu au Royaume, une reconnaissance internationale. Ainsi, l’Assemblée Générale des Nations Unies a désigné le Maroc pour abriter la Conférence Internationale sur la Migration de 2018, durant laquelle sera adopté le Pacte Mondial pour des Migrations Sûres, Ordonnées et Régulières.

                                        

Les contenus liés