×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Maroc: Résilience confirmée des infrastructures des marchés financiers durant le c…
Economie

Maroc: Résilience confirmée des infrastructures des marchés financiers durant le confinement (BAM)

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Au Maroc, durant la période de confinement de mars à juin 2020, toutes les infrastructures de marchés financiers, particulièrement celles systémiques, ont fonctionné normalement sans aucun incident majeur avec un haut niveau de fiabilité et de disponibilité, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette situation a ainsi permis aux participants d'émettre leurs instructions de paiement et de procéder à leur règlement dans les meilleures conditions de sécurité, fait savoir BAM dans son rapport sur la stabilité financière, publié conjointement avec l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) et de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), ajoutant que les indicateurs de suivi ont été proches des niveaux moyens avant cette période.

Pour ce qui est des indicateurs de liquidité au niveau du Système des Règlements Bruts du Maroc (SRBM) pour la période, le coefficient d'écoulement de liquidités renseignant sur la rotation des fonds au niveau du système et celui du délai, qui indique le niveau d'attente des ordres de paiement, ont enregistré respectivement des niveaux moyens de 418,64% et de 8%.

Le taux de concentration des cinq plus grands participants au niveau du SRBM, a atteint, quant à lui, 64,53% en moyenne, soit un niveau nettement inférieur au seuil de tolérance de 80%.

BAM souligne également que la compensation nette multilatérale réalisée par le GSIMT a permis d'optimiser le règlement des échanges à hauteur de 13,29% en moyenne pour la période de confinement, reflétant ainsi une grande efficience du système.



 

Les contenus liés