×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Passation des pouvoirs entre Nadia Fettah Alaoui et ses prédécesseurs, Mohamed Saj…
Tourisme

Passation des pouvoirs entre Nadia Fettah Alaoui et ses prédécesseurs, Mohamed Sajid et Jamila El Moussali

MAP
2M avec MAP2M avec MAP

La cérémonie de passation des pouvoirs entre Nadia Fettah Alaoui, que SM le Roi Mohammed VI a nommée ministre du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport aérien et de l'Économie sociale et son prédécesseur, Mohamed Sajid, et Jamila El Moussali, ancienne secrétaire d'Etat chargée de l'Artisanat, s'est déroulée jeudi à Rabat.

Intervenant à cette occasion, Sajid a félicité Fettah Alaoui pour la confiance placée en elle par SM le Roi, soulignant que le secteur du tourisme revêt une grande importance qui s'est traduite par la nomination d'une personnalité connue pour avoir réussi à "transformer les structures et conquérir de nombreux marchés".

Il a également insisté sur le rôle de Fettah Alaoui en tant qu'"ambassadrice de la stratégie de développement du Maroc sur le continent africain", après avoir contribué à l’ouverture du Royaume sur l’Afrique grâce à l’impulsion donnée par le Souverain à la coopération Sud-Sud, relevant que cette "dimension et cette profondeur africaine" accumulée de par son expérience sera bénéfique au département du Tourisme.

Pour sa part, Jamila El Moussali, a indiqué que le secteur de l’Artisanat revêt une dimension stratégique qui touche "grandement" la vie quotidienne et impacte le développement durable de la société, citant le projet de loi N°50.17 relatif à l’exercice des métiers de l’artisanat qui a été adopté à l’unanimité par la Chambre des représentants permettant aux professionnels du secteur d’accéder plus facilement au régime des retraites et d’assurance-maladie obligatoire.

De son côté, Fettah Alaoui s'est dite fière de la confiance placée en elle par Sa Majesté le Roi, à travers sa nomination à la tête de ces secteurs stratégiques, faisant part de son engagement à œuvrer pour le développement des stratégies du tourisme et de l'artisanat et mettre à profit les expériences accumulées pour "rendre service" au pays.

Elle a mis le souhait d'être à la hauteur de la confiance royale et de réussir dans sa nouvelle mission. La nouvelle ministre a, de même, salué le travail accompli par ses prédécesseurs, soulignant sa détermination à renforcer les acquis réalisés à travers une action collective impliquant l'ensemble des cadres de son département.

Les contenus liés