×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Ottman Azaitar se voit accorder une deuxième chance et regagne les rangs de l'UFC
Sports

Ottman Azaitar se voit accorder une deuxième chance et regagne les rangs de l'UFC

2M.ma2M.ma
whatsapp share

L'UFC a choisi de ne pas renvoyer Ottman Azaitar comme il a été annoncé fin janvier dernier après que le combattant marocain ait violé le protocole de santé et de sécurité la veille de son combat face à Matt Frevola à Abu Dhabi.

Le président de l'UFC, Dana White, a déclaré à ESPN qu'il avait décidé d’accorder à Ottman Azaitar une "seconde chance" après que ce dernier avait déclaré à plusieurs médias que le « Bulldozer » serait libéré de son contrat.

"Entourez-vous de gens formidables. Je suis toujours reconnaissant à tous ceux qui ont été impliqués dans cette situation. Le Bulldozer est de retour", a écrit Azaitar samedi sur son compte officiel Instagram.

Pour rappel, Azaitar devait affronter Matt Frevola lors de la soirée de combat UFC 257 le 23 janvier. Mais le combat a été annulé la veille après les révélations du président de l’UFC selons lesquelles Azaitar était entré en contact avec un individu en dehors de la « bulle » de l'UFC, à Abu Dhabi, violant ainsi le protocole sanitaire mis en place en raison de la pandémie du Covid-19.

Selon White, la sécurité a vu l'invité non autorisé se faufiler dans l'hôtel et se diriger vers la chambre d'Azaitar. L'UFC a immédiatement renvoyé Azaitar des lieux. Azaitar n'a pas commenté publiquement l'incident et aucune des deux parties n'a donné plus de détails sur l'incident.

Le manager d'Azaitar, Ali Abdelaziz, a déclaré à ESPN que toute la situation était un "malentendu" et a remercié White et l'UFC d'avoir gardé Azaitar sur leur liste notant qu’il n’a jamais été officiellement renvoyé de l'UFC ou de son programme de dépistage de drogues tout au long de l'année.

Les contenus liés