×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
OMS : Rien ne prouve qu’un vaccin anti covid-19 actuellement en cours de développe…
Santé

OMS : Rien ne prouve qu’un vaccin anti covid-19 actuellement en cours de développement sera efficace

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Alors que près de 200 vaccins sont actuellement en cours d’essais cliniques et précliniques dans le monde entier, dans ces temps de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime qu’il n’y a aucune garantie que l’un d’eux fonctionnera.

« Nous n’avons aucune garantie que l’un des vaccins actuellement en cours de développement marchera », a déclaré, lundi, le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève.

Et d’ajouter que plus les "vaccins candidats" sont testés, plus les chances d’avoir un vaccin sûr et efficace seront multipliées.

Par ailleurs, le chef de l’OMS a indiqué qu’il est indispensable de garantir que tous les pays aient accès aux vaccins en même temps et d’accorder la priorité aux personnes les plus exposées au risque, au personnel de la santé et aux personnes âgées.

Pour sa part, le Directeur général de la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies, Richard Hatchett estime qu’il faut être prudent par rapport au calendrier du vaccin et avoir des « attentes réalistes ».

Notons que l’agence onusienne continue de réunir des soutiens pour une coalition mondiale, intitulée « Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la Covid-19 (Accélérateur ACT) ». Pareil pour le Mécanisme COVAX, qui est co-dirigé par l’alliance GAVI pour les vaccins, l’OMS et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies et qui compte actuellement 156 pays adhérents, dont 64 sont les plus riches et autofinancés, et qui représentent environ deux tiers de la population mondiale.

A en croire l’alliance pour les vaccins, 38 autres pays riches devraient se joindre à l’initiative dans les jours à venir.

Dans ce sens, le Directeur général de l’OMS a indiqué que le mécanisme COVAX donne la possibilité aux gouvernements de répartir le risque lié au développement des vaccins et leur permet de garantir à leurs populations un accès rapide à des vaccins efficaces.

« La Facilité COVAX permettra de maîtriser la pandémie, de sauver des vies, d’accélérer la reprise économique et de faire en sorte que la course aux vaccins soit une collaboration et non un concours », a-t-il poursuivi.

Rappelons que l’OMS avait souligné que 15 milliards de dollars sont indispensables immédiatement pour maintenir l’élan et pour respecter le calendrier. « Nous sommes à un point critique et nous avons besoin d’une augmentation significative de l’engagement politique et financier des pays », a-conclu le chef de l’agence onusienne.

Les contenus liés