×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Manama : La presse met en avant les profondes significations de l'ouverture d'un C…
Sahara marocain

Manama : La presse met en avant les profondes significations de l'ouverture d'un Consulat du Bahreïn à Laâyoune

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Des journaux bahreïnis ont mis en avant, samedi 28 novembre, les profondes significations de la décision du Roi de Bahreïn, SM Hamed Ben Issa Al Khalifa, d’ouvrir un Consulat général de son pays à Laâyoune, soulignant qu’il s’agit d’une confirmation du soutien et de la solidarité envers le Maroc dans la défense de sa souveraineté, de ses droits, de son intégrité territoriale.

Dans ce cadre, le quotidien "Akhbar Al-Khaleej" écrit que la présence du Royaume de Bahreïn dans la ville marocaine de Laâyoune qui dispose d'un patrimoine historique authentique, un emplacement stratégique très important, des ressources vitales et de nombreuses opportunités d'investissement et de développement dans plusieurs domaines, renforcera la coopération stratégique entre les deux pays et les deux peuples frères sous le leadership de SM le Roi Hamed Ben Issa Al Khalifa et son frère SM le Roi Mohammed VI.

La position de Bahreïn concernant le soutien de la souveraineté du Maroc sur ses territoires est ferme depuis l’éternité, souligne le journal, notant que la décision de Bahreïn d’ouvrir un Consulat général à Laâyoune réaffirme le soutien et la solidarité de Manama envers le Maroc dans la défense de sa souveraineté, de ses droits, de la sûreté et de la sécurité de ses territoires et de ses citoyens dans la région de Guerguarat au sud du Maroc.

Cette décision illustre les relations solides et étroites entre les deux royaumes, ainsi que la préoccupation claire et continue du Souverain de Bahreïn pour la sécurité et la stabilité arabes, relève la publication.

Le Bahreïn, ajoute l’auteur de l’article, est l'un des premiers pays du Golfe et des pays arabes à franchir cette étape historique pour soutenir le Maroc frère au niveau international dans la confirmation de son droit à la souveraineté sur ses terres.

L'ouverture d'un Consulat général à Laâyoune découle également de la volonté de Manama de préserver la sécurité nationale arabe, et d'apporter le soutien nécessaire au Maroc qui fait face, depuis un certain temps, aux tentatives de certaines parties contre sa souveraineté et à des troubles au passage de Guerguarat, indique la publication selon laquelle cette décision stratégique confirme également la force de la coalition arabe contre les risques externes et le renforcement du partenariat stratégique entre Bahreïn et le Maroc.

Et d’ajouter que cette décision coïncide avec les sessions du Conseil de sécurité de l'ONU et sa Résolution n° 2548, adoptée en octobre dernier sur le Sahara marocain.

De son côté, le quotidien "Al-Ayam", qui cite le parlementaire Hamad Al-Kouhaji, écrit que la décision du Royaume de Bahreïn d'ouvrir un Consulat général dans la ville de Laâyoune, suite à l'appel téléphonique entre SM le Roi Hamed Ben Issa Al Khalifa et son frère SM le Roi Mohammed VI, reflète la profondeur des relations fraternelles entre le Bahreïn et le Maroc, soulignant que la sécurité et l’intégrité territoriale du Maroc font partie intégrante de la sécurité arabe.

La décision du Souverain de Bahreïn d'ouvrir un Consulat à Laâyoune en ce timing, est une confirmation du soutien de Manama à Rabat pour la préservation de l’intégrité territoriale du Maroc et le renforcement de sa sécurité et de son développement, a déclaré M. Al-Kouhaji.

Cette décision représente un message de soutien aux mesures prises par le Maroc pour garantir la circulation des marchandises, des biens et des personnes à travers le passage de Guerguarat, au Sahara marocain, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, "Al-Bilad" souligne que la décision de Manama intervient à un moment crucial pour réaffirmer la forte solidarité de Bahreïn avec le Maroc dans la défense de sa souveraineté et de son intégrité territoriale.

Le journal a qualifié de "décisive" et "courageuse" la décision de SM le Roi de Bahreïn, notant qu’elle reflète les relations historiques étroites liant les deux pays et consacre le ferme soutien et la solidarité du Royaume de Bahreïn avec le Royaume du Maroc en ce qui concerne la question du Sahara marocain.

Le Souverain de Bahreïn, qui entretient des relations étroites, profondes et fraternelles avec son frère SM le Roi Mohammed VI, a toujours affirmé son grand et ferme soutien aux relations historiques entre Rabat et Manama tout en oeuvrant pour les renforcer encore à tous les niveaux, ajoute le journal. Les dirigeants des deux pays ont apporté aux relations entre les deux royaumes une série de nouvelles gloires qui ont atteint les plus hauts niveaux de solidarité et de coopération dans les différents domaines, relève le quotidien bahreïni.

Et de rappeler que les deux pays frères partagent des relations historiques et exemplaire de coopération et d'intégration dans de nombreux domaines, en particulier les domaines politique, judiciaire, diplomatique, sécuritaire, militaire, économique et culturel.

Les contenus liés