×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Marrakech-Safi : 85,5 millions de m3 de réserves en eau dans les barrages jusqu'au…
Eau potable

Marrakech-Safi : 85,5 millions de m3 de réserves en eau dans les barrages jusqu'au 8 mai

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Le volume des réserves en eau dans les barrages de la région Marrakech-Safi a atteint 85,5 millions de m3, jusqu'au vendredi 8 mai, contre 149,7 millions de m3 à la même période de l'année écoulée, indique 
un rapport de la Direction générale de l'eau relevant du ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

Les retenues en eau dans les ouvrages hydrauliques de la région se sont inscrites en baisse, en raison de la faible pluviométrie qui a négativement impacté les réserves en eau dans les barrages ces dernières années. 

Ainsi, le barrage Yaacoub El Mansour Eddahbi (province d’Al Haouz), le plus grand ouvrage au niveau de la région, a enregistré un taux de remplissage de 22,3%, soit 15,5 millions de m3, contre 63,2% (43,8 millions m3) au 8 mai 2019, poursuit le rapport.

Au niveau du barrage Moulay Abderrahmane (province d’Essaouira), les retenues hydriques ont atteint 44,7 millions de m3 (soit 69,5%), alors que le barrage Lalla Takerkoust (province d’Al Haouz) a atteint un taux de remplissage de 6,8% (3,6 millions de m3), contre 17,3 millions de m3 à la même période de l'année précédente.

S’agissant du barrage Abou El Abbas Essebti (province de Chichaoua), le taux de remplissage s’est inscrit en baisse passant de 87% à 45,8% (de 21,6 millions de m3 à 11,4 millions de m3), tandis que les réserves en eau dans le barrage Sidi Mohamed Ben Slimane El Jazouli se sont établies à 10,6 millions de m3 (68,5%) au 8 mai 2020, contre 11,7 millions de m3 (76%) à la même période de 2019.

A l'échelle nationale, le ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau avait indiqué que les précipitations qu’a connues le Royaume ont permis d'améliorer le taux de remplissage des barrages, passant de 46,2% le 18 mars à 49,7% le 28 avril dernier, soit une réserve d’eau stockée de 7,75 milliards de m3.

Les contenus liés