×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
ONU: M. El Otmani réitère le soutien constant du Maroc au dialogue interlibyen et …
Politique

ONU: M. El Otmani réitère le soutien constant du Maroc au dialogue interlibyen et à la cause palestinienne

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
Modifié le
whatsapp share

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a réitéré samedi  26 septembre le soutien constant du Maroc au dialogue inter-libyen et à la cause palestinienne.

Intervenant lors du débat général virtuel de la 75ème session de l'Assemblée générale de l'ONU, M. El Otmani a souligné que «la sécurité de la Libye, pays frère avec lequel nous partageons une histoire et un destin communs, fait partie intégrante de la sécurité du Royaume du Maroc».

«Neuf ans après le déclenchement de la crise en Libye, la situation sécuritaire et humanitaire se détériore en raison des ingérences étrangères, y compris l'intervention militaire», a-t-il souligné.

Il a assuré que la solution à cette crise ne peut être que politique et doit être décidée par les Libyens eux-mêmes, loin de toute ingérence et des agendas étrangers, citant à cet égard la réunion de Skhirat tenue avec le soutien de la communauté internationale.

«Le Maroc reste déterminé à offrir un cadre neutre de dialogue entre les parties libyennes», a-t-il dit, rappelant que le Royaume a accueilli au cours de ce mois de septembre à Bouznika des réunions de délégations du Haut Conseil d'Etat libyen et du parlement de Tobrouk ayant abouti à un accord global sur des critères et des mécanismes transparents et objectifs pour occuper les postes de souveraineté.

Par ailleurs, M. El Otmani a déploré l'incapacité de régler la question palestinienne et de relancer le processus de paix au Proche-Orient, relevant qu'il s'agit d'«une source de profonde préoccupation pour le Royaume».

«Il n’y a pas de paix juste et durable sans que le peuple palestinien puisse exercer son droit légitime à l’établissement de son État indépendant et viable, avec Al Qods acharif comme capitale», a affirmé le Chef du gouvernement.

Le Maroc, a-t-il poursuivi, «rejette catégoriquement toutes les actions unilatérales des autorités israéliennes dans les territoires palestiniens occupés, que ce soit en Cisjordanie ou à Al-Qods acharif», assurant que ces mesures risquent d'attiser les tensions et l’instabilité dans la région.

Il a indiqué que SM le Roi Mohammed VI, en sa qualité de Président du Comité Al Qods, issu de l'Organisation de la coopération islamique, insiste sur la préservation de la ville sainte d’Al Qods, en tant que patrimoine commun de l'humanité, symbole de coexistence pacifique pour les adeptes des trois religions monothéistes et centre de rayonnement pour les valeurs de respect mutuel et de dialogue tel que préconise l'appel d’Al Qods que Sa Majesté a cosigné avec Sa Sainteté le Pape François le 30 mars 2019 à Rabat.

 

M. El Otmani a saisi l’occasion pour exprimer la solidarité permanente du Royaume avec le Liban, suite à l'explosion survenue dans le port de Beyrouth et ses douloureuses répercussions matérielles et humaines.

Dans le cadre de sa solidarité effective, et sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume a fourni, a-t-il rappelé, une aide médicale et humanitaire au peuple libanais, une initiative visant à alléger les terribles souffrances infligées à la population de Beyrouth touchée par ce tragique incident.

 

 

Les contenus liés