×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
L'Inde lance une méga-campagne de vaccination contre le Covid-19
Covid-19

L'Inde lance une méga-campagne de vaccination contre le Covid-19

2M.ma2M.ma
whatsapp share

Une méga-campagne de vaccination contre le Covid-19 a débuté samedi en Inde, le deuxième pays le plus peuplé au monde, qui prévoit d'immuniser 300 millions de personnes d'ici juillet.

Le pays de 1,3 milliard d'habitants, a récemment autorisé pour "une utilisation d'urgence" deux vaccins à savoir l'Oxford-AstraZeneca produit par le Serum Institue of India (SII) sous le nom de Covishield, et le Covaxin, inventé et développé localement par la société indienne Bharat Biotech.

"Je tiens à remercier les scientifiques et les chercheurs indiens ainsi que les travailleurs en première ligne", a indiqué à cette occasion le Premier ministre indien, Narendra Modi qui a donné le coup d'envoi de cette campagne par vidéoconférence, ajoutant que la lutte contre le Covid-19 devrait se poursuivre avec le respect scrupuleux des gestes barrières et le port obligatoire des masques.

Environ 150.000 personnes dans 700 districts ont été formées pour administrer les vaccins à la population. Le gouvernement a prévu de gérer l'ensemble de l'opération de vaccination avec sa propre application numérique, CoWIN, qui associera chaque dose de vaccin à son bénéficiaire.

L'Inde a commandé un premier lot de 11 millions de doses de Covishield, au prix de 200 roupies (2,74 dollars) par unité, ainsi que 5,5 millions de doses de Covaxin à 206 roupies l'unité.

Le pays dispose de 29.000 points de stockage de vaccins à température contrôlée, près de 300 chambres froides dont 70 chambres de congélation, 45.000 réfrigérateurs, 41.000 congélateurs et 300 réfrigérateurs à énergie solaire.

Cependant, plusieurs observateurs ont soulevé des inquiétudes concernant l’opération de distribution, de sûreté et de vaccination dans un pays qui fait face à de grands défis liés notamment aux infrastructures sanitaires à même d’accompagner la titanesque campagne de vaccination jamais organisée dans le pays.

Certains partis de l'opposition ont dans ce sens remis en question l'approbation "prématurée" des autorités indiennes du Covaxin de Bharat Biotech, soulignant que ce vaccin développé localement n'a pas encore achevé la dernière étape des essais cliniques humains.

L'Inde est le deuxième pays le plus touché, après les Etats-Unis, par le Covid-19, avec plus de 10,3 millions de cas confirmés dont environ 152.000 décès.

 

Les contenus liés