×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
CAF/Ligue des Champions : le Cameroun dit non au final four, le Maroc pays hôte ?
Football

CAF/Ligue des Champions : le Cameroun dit non au final four, le Maroc pays hôte ?

H.HH.H
whatsapp share

Selon des indiscrétions relayées par les médias camérounais ainsi que BeIN Sports, le Cameroun aurait décliné la proposition de la Confédération africaine de football (CAF) d'accueillir sur son sol, la Ligue des Champions africaine 2019-2020, sous le format "final four". Le Maroc serait une belle option pour l'instance continentale. 

Alors que la CAF attendait la réponse officielle de Yaoundé pour confirmer la tenue des demi-finales de la Ligue des Champions au Complexe Sportif de Japoma, le gouvernement camerounais ne semble pas plus chaud pour abriter ce final four de la compétition. 

Les raisons de ce désaccord entre la CAF et les officiels de Cameroun seraient les dates des matchs. Si la CAF aspire planifier ces matchs durant le mois de septembre, les autorités du Cameroun demeurent sceptique par rapport au calendrier, à cause des "fortes pluies qui arrosent la capitale économique du pays en cette période", confie une source de la Fédération camerounaise du football à Orangefootballclub. La Fécafoot réclame un report d'un mois pour pouvoir recevoir les matchs de la plus prestigieuse compétition inter-clubs en Afrique. Une requête qui aurait été rejetée par les dirigeants de la CAF. 

Un autre point qui pourrait également justifier la réticence du Cameroun reste lié à la situation sanitaire dans ce pays d'Afrique centrale. Intervenant récemment lors d'un point presse, la Camerounaise Vera Songwe, secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique, a cité les "pays qui nous préoccupent" le plus, soit "les dix pays avec 86% des cas" à l'échelle du continent. Outre neuf autres pays cités par la responsable, le Cameroun est également considéré comme pays préoccupant. 

La CAF avait rejeté catégoriquement auparavant l'organisation des matchs aux Emirats Arabes Unis (EAU), en dépit d'une proposition de Dubai. L'Egypte, malgré une situation sanitaire assez inquiétante avec plus de 81 000 cas positifs au Covid-19, aurait exprimé son envie de remplacer le Cameroun. 

Cependant, le Maroc demeure l'option la plus logique et rassurante pour les clubs devant faire le déplacement, en raison de la situation sanitaire "très rassurante", selon le Ministre de la Santé Khalid Ait Taleb, mais également grace aux établissements disponibles au Maroc, ayant la capacité d'héberger les quatre clubs du final four, à l'instar du tout nouveau Complexe Mohammed VI de Football à Maâmoura, l'un des centres les plus prestigieux au monde. 

Pour rappel, le Maroc accueillera le Final Four de la Coupe de la CAF, suite à une décision prise à l'issue d'une réunion du comité exécutif de l'instance africaine, le 30 juin dernier en visioconférence. Comme les demi-finales de la Ligue des Champions, la Coupe de la CAF se jouera en un seul match, à huis clos. 

 

 

Les contenus liés