×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Le GCTF adopte une Déclaration scellant son engagement face à la menace terroriste
Terrorisme

Le GCTF adopte une Déclaration scellant son engagement face à la menace terroriste

2M.ma/Map2M.ma/Map
Modifié le
whatsapp share

Le Forum Global de Lutte contre le Terrorisme (GCTF), co-présidé par le Maroc et le Canada, a adopté, lors de la 17ème réunion de son Comité de coordination, tenue mardi, une Déclaration ministérielle véhiculant un message d’unité et d’engagement face à la menace constante posée par le terrorisme dans le contexte pandémique actuel.

Cette Déclaration ministérielle, indique mercredi un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, souligne l’importance d’une mobilisation continue des membres du Forum pour faire face à la menace globale posée par le terrorisme et reconnait les efforts entrepris par le Maroc et le Canada comme co-présidents du GCTF, ainsi que par les co-présidents des groupes de travail et codirigeants des initiatives du Forum afin de maintenir une dynamique de travail positive et active dans le contexte pandémique actuel.

L’organisation de cette réunion a également été l’occasion pour les membres du Forum de renouveler leur confiance dans la co-présidence du Maroc et du Canada en prorogeant leur mandat d’une année supplémentaire par rapport à la période initialement prévue, précise la même source.

Le Forum a aussi adopté deux documents de bonnes pratiques portant sur les domaines de la prévention et de la lutte contre l’extrémisme violent pouvant mener au terrorisme ainsi que sur la lutte contre le lien pouvant exister entre terrorisme et criminalité transnationale organisée, souligne le communiqué.

Le Forum global de lutte contre le terrorisme (GCTF) est une plateforme lancée en 2011 et co-présidée depuis 2016 par le Maroc. Il est composé de 30 membres (29 pays + l’Union européenne) et coopère étroitement avec de nombreuses organisations internationales, régionales et sous-régionales, dont l’ONU.

Sa structure s’articule autour de cinq groupes de travail portant sur la lutte contre l’extrémisme violent, les combattants terroristes étrangers, la justice pénale et l’Etat de droit, le renforcement des capacités en Afrique de l’Ouest et le renforcement des capacités en Afrique de l’Est. Ses activités réunissent régulièrement des décideurs et des experts dans les domaines de lutte contre le terrorisme.

Le Maroc co-préside le GCTF pour un troisième mandat consécutif qui devrait s’étendre jusqu’à septembre 2022, conclut le communiqué.

 

Les contenus liés