×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
L’Assemblée Générale de l’ONU vote en faveur de 8 résolutions sur le Palestine
Palestine

L’Assemblée Générale de l’ONU vote en faveur de 8 résolutions sur le Palestine

2M.ma/WAFA2M.ma/WAFA

L'Assemblée générale des Nations unies a voté, ce samedi 17 novembre, en majorité en faveur de huit résolutions sur la Palestine. Il s’agit d’un nouveau soutien de la communauté internationale à la cause palestinienne en dépit des tentatives menées pour l'affaiblir et la contrecarrer.

L’observateur permanent de la Palestine auprès de l’ONU, Riyad Mansour, a indiqué suite à ce vote que « l'Assemblée générale de l'ONU a voté en faveur de quatre résolutions relatives à l'Office de secours des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) et de quatre autres sur les pratiques des forces d'occupation israéliennes dans les territoires palestiniens occupés », a rapporté l'agence Wafa, (Wikalat al-Anba’ al-Falestinya).

L’agence de presse palestinienne a affirmé d’après Riyad Mansour toujours que ce vote de la communauté internationale est une « preuve du soutien permanent à la cause palestinienne ».

Ces textes de résolution ont été entérinés par 155 voix pour et 5 contre, à savoir, (Etats-Unis, Canada, Israël, Iles Marshall, Etats fédérés de Micronésie), tandis que 10 pays se sont abstenus (Australie, Cameroun, Côte d'Ivoire, Guatemala, Honduras, Mexique, Palaos, Rwanda, Iles Salomon, Togo).

Il s’agit, entre autres, des projets de résolution portant sur les « personnes déplacées à la suite des hostilités de juin 1967 et des hostilités qui ont suivi », des « opérations de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient » et « des propriétés des réfugiés de Palestine et leurs revenus ».

L’Assemblée générale de l’ONU a approuvé, également, un projet de résolution sur « l’applicabilité de la Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre du 12 août 1949, aux territoires palestiniens occupés, y compris El Qods-Est et aux autres territoires arabes occupés » et un projet relatif aux « Travaux du Comité spécial chargé d'enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l'homme du peuple palestinien et des autres Arabes des territoires occupés ».

Une série de résolutions relatives au rapport du Comité spécial chargé d'enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l'homme du peuple palestinien et des autres Arabes des territoires occupés a été adoptée.

Par ailleurs, l’Assemblée générale de l’ONU a voté, durant sa plénière, en faveur de la souveraineté de la Syrie au Golan syrien occupé par Israël et a considéré toutes les mesures qui y sont prises par l’occupant israélien comme « nulles et non avenues ».

Ils sont 151 pays qui ont voté en faveur du projet de résolution, alors que les Etats-Unis et Israël ont voté contre et que 14 pays se sont abstenus. Selon ses termes de cette résolution, l'Assemblée générale appelle Israël à s'abstenir de changer le « caractère physique, la composition démographique, la structure institutionnelle et le statut juridique du Golan syrien occupé », et en particulier à renoncer à « l'établissement de colonies de peuplement ».

Les contenus liés