×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
La Fondation pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel de Rabat met à jour son pla…
Patrimoine

La Fondation pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel de Rabat met à jour son plan de gestion de son patrimoine

2M.ma2M.ma
whatsapp share

La Fondation pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel de Rabat a organisé, vendredi 17 Juillet 2020, en partenariat avec le Ministère de la culture, de la jeunesse et des sports et la Wilaya de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, la rencontre de lancement du processus de mise à jour du plan de gestion de “Rabat, capitale moderne et ville historique, un patrimoine en partage”, annonce la Fondation dans un communiqué.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la dynamique impulsée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, pour la préservation et la valorisation du patrimoine de la Capitale et conformément à la résolution du dernier Conseil d’Administration de la Fondation, présidée par Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa le 14 février 2020.

« Cette rencontre a été l’occasion de partager les conclusions de l’évaluation du 1er plan de gestion, d’enclencher le processus de concertations autour de sa mise à jour et d’arrêter la démarche pour l’élaboration d’un nouveau plan de gestion pour la période 2021-2025 » ajoute la même source.

L’événement a réuni l’ensemble des acteurs concernés par la sauvegarde du patrimoine : institutionnels, société civile, organisations professionnelles, secteur privé, établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

« A travers l’implication de l’ensemble de ces acteurs, cette rencontre a été porteuse d’une nouvelle dynamique au profit d’une meilleure protection et mise en valeur du bien inscrit, notamment à travers le lancement de processus de mise à jour du plan de gestion du bien inscrit, la communication autour des acquis et des réalisations enregistrées jusqu’à aujourd’hui et la mobilisation des partenaires institutionnels , de la Société Civile et du privé autour de la démarche à suivre pour une meilleure appropriation de ce processus » conclut le communiqué.

Les contenus liés