×
Téléchargez la nouvelle application
my2M
Bien plus que la télé
Installer
En ce moment
Maroc : La baisse des ventes à l'extérieur touche 81,3% des entreprises au S2-2020…
Commerce extérieur

Maroc : La baisse des ventes à l'extérieur touche 81,3% des entreprises au S2-2020 (HCP)

DR
2M.ma2M.ma
Modifié le
whatsapp share

La baisse du volume de ventes à l'extérieur a touché 81,3% des entreprises marocaines exportatrices durant le second semestre 2020, suite à la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Par catégorie, ce repli a été observé avec des proportions différentes selon les catégories d'entreprises, soit 93,5% chez les très petites entreprises (TPE), 78,5% chez les petites et moyennes entreprises (PME) et 69.5% pour les grandes entreprises (GE), précise le HCP qui vient de publier sa 3ème enquête sur les effets du covid-19 sur les activités des entreprises.

Dans ce contexte marqué par une incertitude et sur l'horizon des douze prochains mois, la vision des chefs des entreprises exportatrices semble un peu pessimiste quant à l'évolution de leurs ventes à l’extérieur indique la même source, soulignant que près de 40% des chefs d’entreprises anticipent une diminution de leurs exportations et 22% en prévoient une légère augmentation sur la même période.

Parallèlement, les effets résultant de la crise sanitaire sont observés également au niveau du volume des importations des biens et services sur la période de juillet- décembre 2020. En effet, 79,4% de l'ensemble des entreprises qui s'approvisionnent à l'étranger ont déclaré avoir connu une baisse du volume de leurs importations par rapport à la même période de l'année 2019. Ce repli a été fortement ressenti chez les TPE selon 83,2% des entreprises suivies des PME et les GE avec 78,3% et 69,3% respectivement.

Les difficultés relatives aux flux des exportations et des importations sont principalement l'augmentation des coûts de transport et les restrictions qui y sont liées pour limiter la propagation du coronavirus, comme l'affirment respectivement 54,9% et 53,7% des entreprises, fait savoir le HCP.

L'objectif principal de cette enquête dans sa troisième édition est d'apprécier l'évolution de l'activité des entreprises au cours de la période de juillet à décembre 2020, la comparer avec celle de la même période avant la crise pour s'enquérir du niveau de performance des entreprises en quête du rythme normal d'activité.

Menée via la collecte assistée par tablette et téléphone du 22 au 30 décembre 2020, ladite enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 3.600 entreprises organisées représentant l'ensemble des unités opérant dans les secteurs de l'industrie manufacturière, de la construction, de l'énergie, des mines, de la pêche, du commerce et des services marchands non financiers.

Les contenus liés